5 bonnes raisons d'acheter un vélo électrique

Le vélo à assistance électrique est un excellent moyen de transport. En quelques coups de pédales vous pouvez rapidement vous déplacer. L'assistance est une aide précieuse qui vous accompagne dans les efforts. Découvrez nos 5 bonnes raisons d'adopter un vélo électrique.



 

Le vélo électrique, pour gagner du temps

velo electrique

Le vélo électrique est un bon compromis entre le simple vélo et les véhicules motorisés. 

C’est un vélo, cela signifie qu’il faut pédaler pour que le vélo fonctionne mais le moteur électrique apporte un vrai coup de pouce, plus de problèmes dans les pentes. Vous pouvez rouler à une vitesse maximale de 25km. Le vélo à assistance électrique est particulièrement appréciable au moment des redémarrages. Lorsqu’on est chargé ou que l’on transporte un passager, l’effort est réduit considérablement.

Le vélo électrique reste un vélo, le casque est conseillé mais pas obligatoire, il n’y a pas d’assurance nécessaire comme pour les voitures. Les infractions commises avec un vélo électrique n’entraînent pas de retrait de points sur le permis sauf ci ces dernières sont graves. Conduite en état d’ivresse ou mise en danger d’autrui peuvent entraîner la suspension judiciaire de votre permis de conduire. 

Vous pouvez rouler sur les pistes cyclables, et vous n’avez pas besoin de chercher des heures une place de parking payante. C’est la solution parfaite pour se faufiler dans les embouteillages. 

Le vélo électrique reste le moyen le plus pratique pour se déplacer rapidement en ville. Il sort chaque année vainqueur de la course comparative organisée à New York. Il termine la course en 16,5 minutes contre 22 minutes pour la voiture et 29 minutes pour le métro. 

C’est un moyen de transport malin : il ne coûte pas cher en frais de parking, est facile à garer et plus besoin de réfléchir pour les manoeuvres, le vélo est facilement maniable. 

 

Le vélo électrique, pour garder la forme 

velo electrique

Faire du vélo électrique est très bon pour la santé, il permet de renouer avec une activité physique saine. Le vélo électrique est adaptable et modulable à la forme physique de chacun, on peut régler la puissance et le moteur pour demander plus ou moins d’assistance. Le vélo à assistance électrique vous aide dans l’effort : vous n’arriverez pas ruisselant de sueur au bureau ni à bout de souffle. Votre rythme cardiaque sera identique à celui d’un marcheur. 

Les poumons, le coeur et tous les muscles faisant fonctionner jambes et pieds sont mis à contribution. Le vélo électrique est également un moyen de prévenir le cancer du colon, du sein et de la prostate, en pédalant les risques de développer ces cancers peuvent chuter de 25%.  

 

Le vélo à assistance électrique, rentable en quelques coups de pédales

velo electrique

Au premier abord le vélo électrique peut coûter cher, (plus cher qu’un simple vélo) mais il est très vite rentable. 

Rouler en vélo électrique coûte beaucoup moins cher qu’une voiture. Il faut compter entre 1000 et 1600 euros pour être propriétaire d’un vélo à assistance électrique de qualité. Sachez que vous pourrez peut-être bénéficier d’une subvention à l’achat de votre vélo électrique. Les villes encouragent les citoyens à rouler en 2 roues. Certaines villes offrent donc des subventions aux propriétaires de vélos électriques. 

Le vélo électrique vous fera réaliser de belles économies au quotidien. 

Vous n’avez que faire de l’augmentation du prix de l’essence, des parkings payants, des assurances de la voiture ou encore du contrôle technique. Le vélo électrique demande beaucoup moins d’entretien qu’une voiture. 

Il faut dépenser 85 euros uniquement en frais d’essence pour rouler 1000 km en voiture alors que le vélo ne vous coûtera qu’un euro d’électricité pour parcourir la même distance. 

Pourquoi ne pas investir dans un vélo électrique comme seconde voiture

 

Le vélo à assistance électrique, moins polluant que la voiture 

velo electrique

Certes le vélo électrique consomme plus d’énergie qu’un vélo ordinaire mais il en consomme toujours beaucoup moins que n’importe quel autre moyen de transport motorisé.

Rouler à l’électricité est plus écologique que rouler au gazole ou à l’essence.

Le vélo électrique consomme très peu d’énergie et n’engendre aucun rejet de gaz carbonique. 

Rouler en vélo à assistance électrique c’est participer à la diminution des gaz à effet de serre. 

Aujourd’hui en France une voiture émet 127 gr de CO2 à chaque km parcouru, le vélo électrique, lui, n’émet aucun gramme de CO2 et ne consomme que très peu d’électricité. 

Rouler 20 km en vélo électrique équivaut à chauffer 4 min avec un petit chauffage électrique. 

La batterie du vélo est bien sûr constituée de métaux lourds qui polluent si on décide de s’en débarrasser dans la nature, mais ils sont recyclables.

 

Le vélo électrique, un moyen de transport étonnamment sûr

velo electrique

Le vélo à assistance électrique est un moyen de transport sûr, bien moins dangereux que les motos, scooters ou que les voitures. On dénombre un taux de mortalité vingt fois plus élevé en scooter qu’en vélo et quatre fois plus élevé en voiture qu’en vélo. 

En circulant en ville, on est quotidiennement exposé à la pollution qui se retrouve directement dans nos poumons.  Là encore, le vélo électrique sort gagnant. Des études tendent à montrer qu’à vélo on inhale moins de gaz d’échappement qu’en voiture ou même qu’à pied. 

 

>> Découvrez notre sélection de vélos à assistance électrique