Poêle à bois ou poêles à pellets

Avec la flambée du prix du gaz et du fuel, le chauffage représente une part importante dans le budget des ménages. Quelle solution ? Arrêter de se chauffer, et grelotter tout l’hiver ? NON.

Saviez-vous qu’en France, une maison sur deux est chauffée au bois ?

Puissance de chauffe, rendements élevés, économies d'énergie, charme du bois qui crépite... Le chauffage au bois ne manque pas d’atout.

Aujourd’hui deux types de chauffage au bois bois se font la part belle :

  • Le poêle à bois
  • Le poêle à pellets (ou granulés de bois)


Le poêle à bois

                                                                                             LES AVANTAGES

Poêle à bois

- Design : Les poêles à bois offrent une grande quantité de choix. Formes, couleurs… Le poêle qui fera votre bonheur existe forcément.

- Charme : Laissez-vous bercer par le crépitement des bûches en combustion et passez de beaux moments de convivialité autour de votre poêle à bois.

- Silence : Mis à part le bruit du bois qui brûle, le poêle à bois est parfaitement silencieux. En effet, il ne nécessite aucun système de soufflerie pour fonctionner. La fumée s’échappe seule dans le conduit.

- 0 électricité : L'absence de soufflerie explique l’absence de raccordement électrique. Le poêle à bois est autonome.

       

 LES INCONVENIENTS

- Maintenance : comme une cheminée, il faut régulièrement recharger le poêle en bûches, au risque qu’il s’éteigne. Il faut également vider les cendres (une fois par semaine en haute saison). Si vous n’avez pas de jardin, les cendres peuvent partir aux ordures ménagères. Ou mieux dans vos éviers, baignoires et lavabos. Cela fait l’effet d’un déboucheur naturel

- Encombrement : Les bûches prennent de la place et peuvent être lourdes à porter.Le granulé de bois, aussi appelé pellet, provient de sciures de bois compressées pour former des granulés de 1 à 3 cm. Ce combustible est à la fois plus facile à stocker et plus propre que les bûches de bois car il produit moins de cendres et encore moins de fumée.

- Réglage de la température : il faut en effet vous-même régler l’arrivée d’air en fonction de la température souhaitée.

- Performance : Le poêle à bois est avant tout un chauffage d’appoint qui peinera à chauffer plus d’une pièce.

 

Le poêle à pellets

                                                                                            LES AVANTAGES

Poêle à pellets

- Programmation : Grâce à un thermostat programmable, vous pouvez choisir la température de chauffe ainsi que programmer votre poêle à  pellets afin que la puissance de chauffe diminue la nuit ou durant votre absence et augmente le matin avant votre lever.
 
- Autonomie : Grâce à la réserve de pellets intégrée au poêle, certains poêles disposent d’une autonomie jusqu’à une semaine. 
 
- Performance : Le rendement est généralement compris en 85% et 95%. Le poêle peut par conséquent chauffer plusieurs pièces de votre habitat. Le pellet est le combustible le plus efficace et le moins cher du marché. Les pellets, ayant une densité bien supérieure et un taux d’humidité inférieur à 10 %, produisent plus d’énergie que les autres types de bois.

               

  LES INCONVENIENTS

- Convivialité : Pour l’ambiance feu de cheminée, le poêle à bois bûches a incontestablement l’avantage.  Le poêle à pellets ne permet pas de voir de belles flammes. Rassurez-vous, cela reste un chauffage au bois qui diffuse une chaleur douce et agréable.

- Esthétisme : le réservoir à pellets ne permet pas beaucoup d’excentricité esthétique. Les poêles ont un design simple. . Toutefois, les constructeurs italiens ont commencé à sortir des poêles à pellets de forme arrondie qui ont un franc succès.

- Bruit : En raison de la soufflerie d’extraction d’air, le poêle à pellets fait un peu de bruit.

- Electricité : Pour faire fonctionner la soufflerie, il faut que le poêle à pellets soit relié à une alimentation électrique.  Cependant, pas d’inquiétude, la consommation électrique est très faible ; de l’ordre de 60W.

 

 

En conclusion, alors que le poêle à bois est considéré comme un chauffage d’appoint en complément du chauffage central ou de radiateurs électriques, le poêle à pellets peut être utilisé comme une source de chauffage principale.

Il est programmable, a une bonne autonomie (entre 1 et 3 jours) et peut être raccordé à des conduites pour chauffer plusieurs pièces.